Projets d'extension

Projets du SICTOM Nord Allier

Afin de proposer à l'ensemble de son territoire un service public pérenne, le SICTOM Nord Allier s'engage dans les politiques nouvelles de traitement des déchets, respectant les préconisations du Grenelle de l'Environnement.



Une déchèterie nouvelle génération

Projet déchèterie

Cette déchetterie nouvelle génération sera construite à plat, pour fluidifier les flux, réduire le risque de chute pour les usagers et ne pas mélanger les véhicules des utilisateurs et les poids lourds du Sictom Nord Allier.


Un quai de transfert

Projet quai de transfert

Un quai de transfert est une installation qui permet de regrouper les déchets d’une zone de collecte éloignée du centre de traitement. Ils sont ensuite acheminés par gros porteur afin de minimiser les coûts et les impacts environnementaux.


Une Installation de Stockage de Déchets Inertes (ISDI)

Une Installation de Stockage de Déchets Inertes (ISDI) est une installation classée pour la protection de l'environnement (ICPE) qui réceptionne des déchets inertes en vue de les éliminer par enfouissement ou comblement sur site.


Un centre de tri départemental

Compacteur

Ce nouveau centre de tri départemental est construit sur le site de Chézy, avec pour objectif de traiter les emballages recyclables de sept collectivités gestionnaires de déchets du département.

Afin de réaliser cet équipement, 7 collectivités partenaires se sont regroupées pour constituer une Société Publique Locale (SPL) dénommée ALLIER TRI. Il s’agit des SICTOM Nord Allier, SICTOM Sud Allier, SICTOM de la Région Montluçonnaise, Communauté d’Agglomération Vichy Val d’Allier, SICTOM de Cérilly, SIROM de Lurcy-Lévis, SMIRTOM du Val de Cher.

Créée le 28 avril 2016, la Société Publique Locale aura pour objets :

  • l’étude et la réalisation du centre de tri simplifié des déchets ménagers et assimilés situé sur le site de Chézy

  • l’exploitation, la gestion, l’entretien et la mise en valeur de ce centre de tri

À noter que le centre de tri départemental devrait voir le jour à Chézy courant 2019.