La prévention pour la réduction des déchets

La prévention des déchets a pour but de réduire cette quantité. Elle est définie par l'ADEME comme :

« l'ensemble des mesures et des actions prises en amont visant à réduire les impacts sur l'environnement et à faciliter la gestion ultérieure des déchets (réduction des quantités de déchets produits et/ou de leur toxicité, ou par l'amélioration du caractère valorisable) ».

La prévention des déchets consiste donc à faire moins de déchets pour alléger notre poubelle, mais aussi à limiter leur nocivité.

Les textes de référence

  • Le Programme National de Prévention des Déchets 2014-2020 fixe un cadre de référence et un objectif global : -7% de Déchets Ménagers et Assimilés produits par habitant entre 2010 et 2020.
  • Suite à la loi Grenelle 2, l’élaboration d’un PLPDMA devient obligatoire en 2012 (code de l’environnement) pour toutes les structures en charge de la collecte et du traitement des déchets.
  • En 2015, la Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte a renforcé le rôle de la prévention en fixant un objectif de -10% de Déchets Ménagers et Assimilés produits par habitant entre 2010 et 2020.

À noter

590 kilos

c'est la quantité de déchets que produit un français chaque année ! C'est trop et leur élimination coûte cher.