Contactez le SICTOM
04 70 46 77 19

RD 779 "Prends-y-garde"
03230 CHÉZY

Mes trucs et astuces

Bientôt la chandeleur... Idée anti-gaspi !

Bientôt la chandeleur... Idée anti-gaspi !

Jeter une baguette de pain équivaut à jeter une baignoire pleine d'eau (150 - 200 l) et laisser une lampe allumée pendant 27 heures (source : Too good to go)...

Et en France, chaque habitant jetterait en moyenne 9 baguettes par an ! Des chiffres qui interpellent, non ?

Pour éviter ce gâchis, savez-vous que vous pouvez utiliser du pain sec dans vos préparations culinaires ? En effet, on peut le cuisiner, au même titre que la farine !

Une bonne idée pour ne pas jeter ce reste de pain et régaler vos papilles, miam ;-)

Voici une petite recette de Chef Simon à retrouver ici :  

 recette pancakes au pain sec

« QualiRépar », et ça repart !

« QualiRépar », et ça repart !

Une nouvelle aide en faveur de la réparation, ça vous parle ? A compter du 15 décembre, l'Etat met en oeuvre une aide financière allant de 15 à 45 euros, pour réparer ses appareils électroménagers et électroniques ! Un coup de pouce attendu, pour remettre en perspective les habitudes de (sur)consommation ;-) 

Le barème et le calendrier de ce bonus réparation, ont été révélés (source Le Parisien 15 novembre 2022) :

bonus réparation

Ecosystem et Ecologic, éco-organismes en charge de la gestion des déchets d’équipements électriques et électroniques, vont verser 410 millions d’euros, entre cette année et 2027. Plus d'informations ici :-D  À partir du mois prochain, une trentaine d’appareils sont donc concernés ! 

Mais comment le système va-t-il fonctionner ? Quand on voudra réparer un appareil qui n’est plus sous garantie, et à condition de l’amener chez un réparateur certifié « qualiRépar » (un annuaire sera mis en ligne début 2023), le bonus sera déduit directement sur la facture (c'est le réparateur qui devra récupérer la somme correspondante auprès de l’éco-organisme).

Les montants alloués ne sont pas énormes, mais peuvent inciter à réparer plutôt que jeter... Les professionnels semblent encore dans le flou quant à ce dispositif, qui pourraient engendrer de longues démarches administratives... A savoir qu'ils peuvent être accompagnés par la Chambre des Métiers et de l'Artisanat (CMA) pour demander la labellisation.

Pour ma part, je ne peux que vous inciter à vous rapprocher des réparateurs existants sur notre territoire, ou bien de vous rendre à un Déclic' Repair organisé par l'Atallier et ABCEE sur la commune d'Avermes (chaque dernier samedi du mois). Notre territoire est source d'initiatives positives et de talents, qui oeuvrent en faveur de l'allongement de la durée de vie des objets !

Pour trouver les professionnels agréés "QualiRépar", RDV ici ou ici ! 

315433144 3302782136658398 3758074769349599222 n

 Crédit photo : Freepik

 

Un sapin éco-responsable ?

Un sapin éco-responsable ?

Je vous ai déjà fait découvrir le Furoshiki, pour emballer vos cadeaux durablement. Cette fois vient le tour du sapin de Noël, qui peut lui aussi être le plus durable possible !

Un sapin créatif et écolo ?

Bonne nouvelle : le sapin de Noël le plus écologique est aussi le plus économique. On peut le fabriquer en palettes, fixer des branches au mur en forme de sapin, en dessiner la forme avec une guirlande, empiler des livres ou des magazines, décorer ses plantes d’intérieur pour en faire des « arbres de Noël »… Laissez parler votre imagination !

Un sapin artificiel, écologique ?

Ces sapins sont fabriqués à partir de plastique donc de pétrole. Pour amortir son impact environnemental, le sapin artificiel devrait être utilisé plus de 10 ans. Or, il est remplacé tous les 6 ans en moyenne. Alors si vous optez pour un sapin artificiel, gardez-le longtemps et pensez à la seconde main ;-) 

Un sapin de Noël naturel, plus écologique ?

- Vérifier la provenance de son sapin avant d’acheter. Il existe des pépinières qui font pousser des sapins spécialement pour Noël. Les jeunes sapins absorbent beaucoup de CO2, renouveler les pépinières régulièrement a donc un impact positif sur l’environnement. Malheureusement, certaines productions abusent des pesticides… Privilégiez si vous le pouvez les petites productions, en local, ou les enseignes responsables et transparentes.

- Pensez à la location de sapin, certains producteurs proposent cette alternative, ou bien achetez-le avec son pied pour le replanter et le ré-utiliser plusieurs années ;-)

- Recycler son sapin de Noël : après les fêtes, pensez à l’apporter dans la déchèterie la plus proche pour qu’il soit valoriser sur la plateforme de compostage de déchets verts, ou bien donnez-le aux chèvres, elles en sont friandes (mais « norman » et « épicea », les plus naturels possibles)  !

 

Crédit photo : www.frigomagic.com

Nouvelle campagne pour mieux trier

Une nouvelle campagne de pub est lancée par Citéo (éco-organisme en charge des papiers et des emballages) pour inciter à trier plus et mieux.
Les français sont de plus en plus nombreux à devoir trier 100% de leurs emballages et papiers. 
Dans le Bourbonnais depuis 2019, le geste de tri est simple.

Vous avez un doute ? N'hésitez pas à télécharger l'appli Guide du tri ou vous rendre sur le site triercestdonner.fr. Vous trouverez les réponses à vos questions où que vous soyez.

Ma rentrée zéro déchet

Ma rentrée zéro déchet

C’est encore les vacances, mais en parcourant les rayons des magasins, vous ne pouvez pas vous tromper : la rentrée approche !

Voici quelques astuces pour lier éthique et fournitures de classe (ou de bureau !), inspirées de l'ouvrage "Sensibiliser les enfants aux questions écologiques" de Solie Bourdeverre-Veyssiere :

- Triez les fournitures de l'année précédente, et réutilisez tout ce qui peut l'être :-) Les stylos fonctionnent encore ? Crayons et gomme ont rétréci mais ils ont encore de beaux jours devant eux ? Ne les jetez surtout pas à la poubelle, ils resserviront cette année !

- Faites durer ! Cartables et trousses peuvent être utilisés plusieurs années en anticipant sur leur qualité, et leur taille.

- Privilégiez des fournitures écologiques : il existe plusieurs labels (EU Ecolabel, NF Environnement, FSC, PEFC, etc.). Choisissez davantage des matériaux durables tels que le bois (crayons, règle, compas), le métal (ciseaux, règle, taille-crayons) plutôt que le plastique (ou au moins, pensez au plastique recyclé).

- Pensez à l'option "rechargeable" pour les stylos et les surligneurs.

- Mettez l'accent sur les papiers recyclés pour les cahiers, feuilles, etc.

- Gardez un oeil sur la toxicité en évitant les colles, feutres et autres marqueurs à base de solvants.

A vous de jouer pour préparer cette rentrée, tout en diminuant vos déchets ;-) 

N'hésitez pas à consulter également le guide pratique de l'ADEME 

Je compte également sur vous pour collecter vos instruments d'écriture usagés et les ramener en point de collecte TERRACYCLE (par exemple dans les écoles participantes, en déchèteries, etc.).

 

Tri des médicaments : les astuces à connaître

Tri des médicaments : les astuces à connaître

Je ne sais pas vous, mais de mon côté j'aime bien profiter des vacances pour faire du tri dans la maison... Et notamment dans ma pharmacie personnelle.

Que faire des médicaments périmés, des boîtes non-vides, des sirops encore pleins ? Les jeter aux ordures ménagères ? Dans les toilettes ? Ni l'un, ni l'autre bien entendu, ils pollueraient les sols et l'eau ! Pensez-donc à les ramener en pharmacie, pour qu'ils puissent être collectés par Cyclamed. 

Les blisters, boîtes et tubes VIDES, ainsi que les notices, sont quant à eux, triables dans la collecte sélective (jaune). Alors, tous au tri !

tri des medicaments

crédit image : https://fr.freepik.com/vecteurs/examen-medical

Image

Syndicat Intercommunal de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères Nord Allier.